Passer au contenu principal

Des actions en faveur de l'environnement


 

La démarche environnementale de la Banque Populaire Val de France comporte deux volets principaux : le soutien à la croissance verte et la réduction de sa propre empreinte carbone.

 

Soutien à la croissance verte

 

 

La Banque Populaire Val de France est particulièrement sensible aux valeurs de solidarité, de responsabilité sociale et de protection de l’environnement. Cette sensibilité a amené la Banque Populaire Val de France à développer une gamme de « prêts écologiques » pour permettre aux particuliers, aux professionnels et entreprises d’agir résolument en éco-citoyen.

 
 
Les solutions aux particuliers
La Banque Populaire Val de France développe une gamme de « prêts écologiques » destinés aux particuliers pour permettre l’amélioration de l’habitat, notamment pour le financement des travaux d’économie d’énergie.                  
-          Eco-PTZ       
-          PREVair                                                                    
-          PREVair +                                                                  
-          ISOLARIS
Les solutions aux professionnels, entreprises et institutionnels
La Banque Populaire Val de France accompagne historiquement le développement économique des entreprises et institutions régionales et propose des solutions de financement professionnel dédiées à la croissance verte.
Parmi ces solutions, le prêt PREVEO en partenariat avec la Région Centre et la Banque Européenne d’Investissement est destiné à financer des projets de production d’énergie renouvelable (solaire, éolien, biomasse, géothermie, …) et d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments.
-          PROVair
-          PREVEO
 
 
Projets de grande envergure
Pour les projets de plus grande envergure nécessitant des ressources financières significatives, tel que l’éolien, le biogaz ou la biomasse, la Banque Populaire Val de France peut bénéficier du savoir-faire de Natixis qui intervient dans des projets publics comme privés, via ses activités de financements ou de crédit-bail (notamment au travers de sa filiale Natixis Energéco, spécialisée dans le financement des énergies renouvelables).
 
  Pour aller plus loin : Natixis Energéco

 

 

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

 

Toute activité humaine, quelle qu'elle soit, engendre directement ou indirectement des émissions de gaz à effet de serre (GES).

 
Afin de les réduire et diminuer aussi ses dépenses énergétiques, la Banque Populaire Val de France a évalué pour l’exercice 2013, et pour la première fois, ses émissions de gaz à effet de serre en utilisant la méthode de calcul du Bilan Carbone® de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).
Elle répond ainsi aux exigences de l’article 75 de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement, dite « Grenelle II ».
 
Ce premier bilan permet à la Banque Populaire Val de France de se donner des priorités d’actions dans l’élaboration d’un programme de réduction de son empreinte carbone.
 
 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

acces directs
Contacter un conseiller