Passer au contenu principal

Armel Le Cléac'h vainqueur de l'étape 2


ARMEL LE CLÉAC’H VAINQUEUR DE L’ÉTAPE 2 ET LEADER AU GÉNÉRAL : « JE NE POUVAIS PAS RÊVER MIEUX À MI-PARCOURS ! »


Ce mardi à 16h20, Armel Le Cléac’h a remporté à Dunkerque la deuxième étape de la Solitaire du Figaro, au terme d’une course dominée quasiment de bout en bout. Il décroche ainsi sa septième victoire d’étape sur cette épreuve, avec plus de 30 minutes d’avance sur ses concurrents. Nouveau leader au classement général, le skipper du Figaro 3 Banque Populaire est idéalement placé pour la suite des événements. Mais Armel reste prudent car la Solitaire 2020 est loin d’être finie. Réactions.
Tout s’est bien passé, du début à la fin
 « Je suis très heureux de cette nouvelle victoire d’étape et de la manière dont elle s’est construite. Tout s’est bien passé, du début à la fin. Lors de la remontée au près vers le phare d’Eddystone, j’ai suivi ma stratégie prévue, je me suis placé comme je l’entendais pour gérer au mieux une bascule de vent. Cela a payé et j’ai passé Eddystone en tête, avec un petit mille d’avance sur mes premiers poursuivants. Cela m’a mis en confiance pour la suite, une longue descente sous spi vers Dunkerque. J’aurais pu être tenté de contrôler mes adversaires mais j’ai choisi de continuer à faire mes propres choix. J’ai encore fait des bons petits coups tactiques. Je me suis accroché, j’ai beaucoup barré, tiré les bons bords et affiché une belle vitesse. Les derniers milles n’ont pas été simples car il y avait beaucoup d’empannages à faire, un courant défavorable et des bancs de sable à éviter. J’ai réussi à ne pas faire de bêtise. Je suis 100 % satisfait ! »
  Heureux d’offrir une belle victoire au Team Banque Populaire
 « C’est ma septième victoire d’étape sur la Solitaire, et la première depuis 2013, déjà sous les couleurs de Banque Populaire. Gagner, qui plus est avec la manière, fait du bien au moral. Je suis heureux d’offrir cela à mon préparateur Arnaud Hébert et plus globalement à tout le Team Banque Populaire. Ils le méritent. »
 Le premier objectif est rempli mais il en reste un deuxième…
 « En tête du classement général après les deux premières étapes : je ne pouvais pas rêver mieux à mi-parcours. J’ai réalisé un premier grand objectif en remportant une étape mais il en reste un deuxième : remporter la Solitaire. Je vais continuer à suivre ma logique, à savoir raisonner étape par étape et toujours naviguer aux avant-postes. » 
 Je garde la tête froide, je reste concentré
 « Je suis très bien placé pour la suite mais je sais aussi que la route est encore très longue. La troisième étape vers Saint-Nazaire va être un gros morceau, avec plus de 500 milles à parcourir. A l’issue de cette course, on pourra davantage se projeter car il ne restera plus qu’une étape avec un format ‘sprint’ (183 milles). En attendant, je vais prendre le temps de profiter de cette belle victoire ! »
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller