Passer au contenu principal

L’assurance-vie pour se constituer un capital


Avec plus de 1 400 milliards d’euros d’encours, l’assurance-vie constitue le placement, hors immobilier, préféré des Français juste derrière le Livret A et reste le produit le plus plébiscité pour préparer sa retraite (Etude du Cercle des Epargnants - février 2013).

 


Son cadre d’investissement souple offre à la fois la possibilité de sécuriser un capital en investissant sur le fonds en euros, mais aussi de rechercher le potentiel de performance des marchés financiers en investissant sur des supports financiers en unités de compte* (OPCVM actions, obligations…).En outre, il est possible de modifier la répartition de l’investissement choisie à tout moment en effectuant des arbitrages.

 

Néanmoins, l’assurance-vie connait depuis plusieurs années une baisse mécanique du rendement sur les fonds en euros des compagnies. Il devient donc indispensable de diversifier son investissement* afin de chercher à optimiser la performance d’un contrat. Pour cela, certains contrats offrent de nouvelles options et garanties afin d’aider le client à piloter son investissements et limiter la prise de risque sur le capital initialement investi.
 
 
Communication à caractère publicitaire

 

 
 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller