Passer au contenu principal

Comment réduire ses impôts ?

Investir et payer moins d’impôts, tel est l’avantage de l’investissement locatif.

Investissements locatifs


 

​Grâce au dispositif Pinel, du nom du ministre du logement, Sylvia Pinel, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt lors de l’achat d’un logement neuf, à condition de le mettre en location (en résidence principale) pendant 6 ans minimum. La réduction d'impôt est de 12 % du montant de l'investissement pour une location sur 6 ans, 18 % pour une location sur 9 ans, 21 % pour une durée de 12 ans (durée maximum). L’économie totale sur 12 ans, pour un investissement plafonné à 300 000 €, peut ainsi atteindre 63 000 €. Ce dispositif est plus souple que le « Duflot » qui ne prévoyait qu’une durée de défiscalisation de 9 ans (18 %).

 

 

Un large éventail de logements

Le « Pinel » concerne un large éventail de logements : logement acquis neuf, logement en l'état futur d'achèvement (VEFA), logement que l’on se fait construire, logement ancien transformé - réhabilité en logement neuf… Dans tous les cas de figure, le bien doit respecter des normes énergétiques strictes (RT 2012 pour le neuf ou à construire, label HPE ou BBC pour la rénovation).
 
 

Plafonds de loyers et de revenus

 En tant que propriétaire, vous devez respecter les plafonds de loyers fixés par décret. De son côté, votre locataire ne doit pas dépasser un certain niveau de ressources. Ces seuils sont variables selon la zone géographique concernée. Rappelons que la Loi Pinel s’applique à des régions et des villes où les difficultés d’accès au logement sont importantes : Paris, certaines communes d’Ile-de-France et de Côte d’Azur, villes de plus de 250 000 habitants, etc…

 

Louez à vos descendants ou ascendants

Le dispositif Pinel vous permet de louer votre logement à l’un de vos enfants (descendants) ou l’un de vos ascendants, à condition que celui-ci ne soit pas rattaché à votre foyer fiscal. Bien entendu, il  faudra également respecter dans ce cas les plafonds de loyer et ceux de ressources du locataire prévus par la loi.
 
 

 

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller