Passer au contenu principal

Franchise : ce qu’il faut savoir

Compte tenu du dynamisme de ce secteur, la franchise est une voie prometteuse pour un créateur d’entreprise, voire pour un commerçant ou un artisan désireux de changer d’organisation.

Franchise : les notions de base


 

​Voici les notions de base pour comprendre cette forme d’entreprise.

 

Une forme d’activité très dynamique
La franchise est une forme d’activité très développée. On compte environ 1 800 réseaux de franchise dans un large éventail de secteurs. Il s’agit de commerces (alimentation, parfums, chocolats, prêt-à-porter…) ou de services (coiffure, location de voitures, club de sport…).
 
Le droit d’utiliser un nom commercial
La franchise se matérialise par un contrat passé entre deux personnes indépendantes, le franchiseur et le franchisé. Par ce contrat, le franchiseur concède au franchisé le droit d’utiliser son nom commercial et/ou divers autres droits incorporels (marques, licences). Dans certains cas, le franchiseur peut donner un accès privilégié à sa centrale de référencement ou à sa centrale d’achat.
 
Une exclusivité territoriale
Le droit d’opérer est accordé sur une zone géographique précise, en fonction d’un contrat d’exclusivité, afin de protéger le potentiel commercial du nouveau point de vente. 
 
La transmission d’un savoir-faire
Le franchiseur, qui a déjà réussi à implanter sur le marché diverses succursales ou points de vente tests (aussi appelés pilotes), transmet au franchisé son savoir-faire (formation initiale, manuel, guide méthodologique). Il l’assiste également en permanence dans son développement jusqu’au terme du contrat (formations, visites des animateurs). 
 
Droits et redevances
En échange, le franchisé paie au franchiseur un droit d’entrée et une redevance sur un pourcentage de son chiffre d’affaires ou un forfait défini au préalable. Ces montants sont très variables d’un secteur à l’autre, d’une enseigne à l’autre.  Les droits peuvent être minimes ou atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Les redevances sur le chiffre d’affaires varient le plus souvent entre 5 et 10 %.
 
Un contrat à durée déterminée
Généralement, le contrat de franchise s’étend sur une période de 5 à 7 ans et est rarement renouvelable par tacite reconduction.
 
 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller