Passer au contenu principal

Comment financer ses études ?

Prêt étudiant classique ou garanti par l’État : vous pouvez financer vos études supérieures grâce à un emprunt.

Contracter un prêt étudiant


 

​Vous n’avez ni parents, ni bourse pour vous aider à financer vos études ?

Envisagez de contracter un prêt étudiant.

 

Il s’agit d’un crédit à la consommation à taux intéressant, mis en place spécialement pour les jeunes qui entament des études supérieures. Pour vous laisser le temps d’obtenir votre diplôme, puis de trouver un premier emploi, le remboursement est différé de un à sept ans selon les établissements bancaires. Ce délai se nomme « la franchise » ; sa durée et son fonctionnement sont définis dès la rencontre avec le conseiller bancaire.


  • Cette franchise peut être partielle : durant vos études, vous ne remboursez que les intérêts et les éventuelles primes d'assurance du prêt. Le remboursement du capital débute après une période prévue à la signature du contrat, en général une fois les études terminées.


  • La franchise peut également être totale : tant que vous étudiez, vous ne remboursez que les éventuelles primes d'assurance, autant dire quelques dizaines d’euros. Le remboursement du crédit en lui-même (intérêts et capital) n'intervient alors que plus tard.

 

Différents types de prêts étudiants existent :  


  • Le prêt étudiant classique

Ce prêt nécessite une caution, en général celle de vos parents ou d’un autre membre de la famille. Vous bénéficiez du système de franchise. La durée du prêt s’échelonne sur une période allant de 12 mois à 10 ans (franchise incluse). Sachez enfin que le crédit étudiant peut être remboursé par anticipation à tout moment, avant son terme et sans pénalités : la banque ne perçoit alors aucune indemnité de remboursement anticipé.

 

  •  Le prêt sans caution parentale
    • Le prêt étudiant garanti par l’État, distribué par certaines banques partenaire(1). Il ne fait l’objet d’aucune demande de caution ou de condition de ressources. Pour en bénéficier, il faut être âgé de moins de 28 ans, être Français ou citoyen d'un autre pays de l'Espace économique européen (EEE) (sous certaines conditions de résidence en France) et être inscrit dans un établissement en vue de la préparation d'un concours ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur français. Le prêt est accordé quels que soient les revenus de l'étudiant, ceux de ses parents et la filière suivie.

 

Dans tous les cas, avant de vous accorder un prêt, la banque prendra en compte l’intégralité des frais à financer (inscription, matériel, logement, etc.), le salaire prévisible à la sortie et les débouchés des études envisagées.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1) Sous réserve de disponibilité des montants octroyés aux banques partenaires.

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller